RT 2015


Que prévoit la norme RT 2015 ? Quand succédera t-elle à la RT2012 ?
Dans le cadre de la transition énergétique engagée actuellement en France mais également dans de nombreux autres pays du monde, tous les Etats désireux de réussir cette transition mettent tous les moyens possibles à l'oeuvre pour rendre attrayant le passage à l'écologie et au développement durable. Réductions fiscales, baisses d'impôts, tous les moyens sont bons pour attirer les particuliers comme les professionnels vers l'écologie dans le secteur de l'immobilier et de la construction. C'est également le cas de la "Réglementation Thermique" ou RT : une loi mise en oeuvre pour la première fois par le Gouvernement français en 2012 et ce avec des objectifs bien clairs.

Quels sont les objectifs de la Réglementation Thermique ? Quels sont les tenants et les aboutissants de sa version 2012 ? Quels sont les changements apportés par la version prévue en 2015 ? Où en sommes-nous actuellement ? Toutes les réponses à ces questions dans les lignes qui suivent.

La Réglementation Thermique 2012 ou RT 2012


Les objectifs étaient clairs : réduire le taux d'émission de dioxyde de carbone pour les immeubles nouvellement bâtis, limiter les émissions polluantes pour l'ensemble des autres bâtiments, publics ou non, logements ou autres. Bien que d'autres réglementations particulières visaient à atteindre, par le passé, des objectifs similaires à ceux visés par la RT 2012, ce fut là un véritable changement. Synthétiser pour la première dans le cadre de la mise en oeuvre de la Réglementation Thermique, tous ces objectifs permettaient de donner une ligne de conduite à tous les professionnels du secteur du bâtiment et de la construction, une ligne de conduite plutôt verte pour bien cerner les objectifs écologiques qu'il était nécessaire d'atteindre. Et force est de constater que tous ces acteurs se sont mis au diapason tant les résultats obtenus étaient positifs dans un premier temps.

La RT 2015 : un trop grand bon en avant ?


Afin d'aller encore plus loin, de proposer des objectifs toujours plus ambitieux, les autorités en place ont eu en tête de modifier la RT 2012 pour la faire évoluer vers sa grande sœur, la RT 2015. Nouvelles normes en termes d'isolation, d'émissions polluantes, de consommation énergétique ... Ces mesures toujours plus rigoureuses ont fait tilt dans l'esprit des acteurs du monde du bâtiment qui se sont vite empressés de demander le maintien de la RT 2012, quitte à la modifier légèrement mais sans pour autant passer, par le biais de la RT 2015, à des objectifs beaucoup plus importants, trop éloignés de ce qui restait encore à atteindre. 

En toute évidence, la Réglementation Thermique est un grand pas pour notre société, un grand pas vers des modes de consommation plus verts, plus proches des besoins de notre planète. Il est nécessaire de viser toujours plus haut pour faire bouger les comportements. Cependant, ne brûlons pas les étapes et contentons-nous d'atteindre les objectifs initialement fixés avec de rêver à autre chose. La situation actuelle de la Réglementation Thermique nous offre là un exemple saisissant.