Devis traitement vrillettes

Vous souhaitez faire traiter votre maison contre les vrillettes ?
Comparez les prix, recevez gratuitement entre 3 et 5 devis de professionnels près de chez vous.

Devis Traitement bois et charpentes


Enregistrement en cours

UNE ERREUR S'EST PRODUITE VEUILLEZ RÉESSAYER SVP
Les vrillettes sont des insectes xylophages, c’est-à-dire qui se nourrissent de bois. Ce sont des insectes ravageurs appartenant à la famille des anobides, de l’ordre des coléoptères. Les vrillettes ayant atteint l’âge adulte font généralement leur apparition entre avril et juillet. Ces insectes sont, en tant que tels, inoffensifs.

Cependant, les larves peuvent être sources de dégâts conséquents dans les charpentes, les planchers et les meubles en bois. Les vrillettes s’attaquent surtout aux structures en bois peu ventilées, qui sont bien souvent aussi victimes d’attaques de champignons.

Au départ, les dommages causés par les larves de vrillettes ne sont pas visibles, mais les dégâts peuvent devenir très lourds au fil du temps.

Les types de vrillettes

Les vrillettes ont une apparence ordinaire. Il est très probable d’en croiser une sans se douter qu’il s’agit d’un insecte xylophage, capable de creuser des tunnels dans le mobilier, la charpente et les planchers en bois. On distingue quatre types de vrillettes.

La petite vrillette ou la vrillette commune (anobium punctatum)

Celle-ci mesure entre 2 millimètres et 5 millimètres de longueur. Elle est d’une couleur brun rougeâtre pouvant aller vers le brun sombre. Ce type de vrillette est surtout présent dans les maisons, on la retrouve assez peu communément en pleine nature.

La grande vrillette ou la vrillette marquetée (xestobium rufovillosum)

Ce type de vrillette mesure entre 5 millimètres et 8 millimètres de longueur. Elle est aussi de couleur brun rougeâtre. On retrouve ce type de vrillette surtout dans le bois humide.

La vrillette du pain ou la vrillette boulangère (stegobium paniceum)

Celle-ci mesure entre 2 millimètres et 3,7 millimètres. Elle est de couleur semblable à la petite vrillette mais est de teint plus foncé. On retrouve ce type de vrillettes principalement dans les denrées alimentaires (pains et autres produits secs), mais aussi dans les livres.

La vrillette de bibliothèque (nicobium castaneum)

Ce type de vrillette mesure entre 4 millimètres et 6 millimètres de longueur. Sa couleur est plutôt d’un brun rougeâtre. La vrillette de bibliothèque est très friande de papiers et de cartons, mais, tout comme les autres vrillettes, elle est aussi xylophage.

La petite vrillette et la grande vrillette sont les deux types de vrillettes que l’on retrouve le plus souvent dans les habitations. Les quatre types de vrillettes peuvent cohabiter. Les galeries creusées par les vrillettes font environ 2 millimètres de diamètre.

Ces galeries ne sont pas forcément visibles car elles peuvent être bouchées par des sciures de bois. Si vous laissez vos structures en bois sans traitement, les vrillettes vont se multiplier à l’intérieur et causer des dégâts croissants au fil des années.

Les zones géographiques touchées par les vrillettes

On retrouve les quatre types de vrillettes partout en France. Ceci dit, la vrillette boulangère est la plus rare car ce type de vrillettes préfère les climats chauds. Les vrillettes sont particulièrement présentes dans l’ouest et le sud-ouest du pays, régions où le climat est humide.

Les vrillettes se concentrent sur les bois humides où se développent les champignons, car ceux-ci favorisent la présence d’azote, gaz indispensable pour que les larves de vrillettes puissent se développer.

On retrouve donc ces insectes dans les vieilles structures contenant d’anciennes charpentes ou de vieux planchers, mais aussi dans les vieux meubles en bois.

Comment détecter la présence de vrillettes ?

Les vrillettes se déplacent en marchant mais peuvent également voler, seulement lorsque la température dépasse les 17 degrés. On peut repérer les vrillettes sur les rebords de fenêtres.

La vrillette est capable de “faire le mort”, c’est-à-dire qu’elle peut rester totalement immobile en recroquevillant ses pattes et ses antennes sous son corps. Les vrillettes sortent de leurs galeries autour du printemps et c’est à ce moment qu’il est possible de les repérer.

Vous pouvez également repérer les vrillettes au bruit qu’elles font durant la nuit. Les mâles de l’espèce des grandes vrillettes recherchent des femelles en tapant contre le bois des charpentes, murs ou planchers en bois, créant ainsi un bruit comme une horloge en activité.

La vrillette pond ses larves dans le bois humide. Elle va se nourrir du bois en creusant des galeries et bien souvent, les sciures résultant de leur activité xylophage dissimulent les dommages causés.

Les vrillettes vivent au maximum quatre semaines une fois l’âge adulte atteint, mais elles se multiplient très vite. La vrillette adulte peut pondre entre 20 et 200 oeufs. Il faut surtout se méfier des larves, car celles-ci peuvent mettre entre quelques mois et plusieurs années avant de se développer mais pendant ce temps, elles se nourriront du bois de votre logement.

La larve de vrillette mesure entre 4 millimètres et 11 millimètres. Elle ressemble à un ver blanc perle, laiteux ou rosâtre. La présence des vrillettes ne doit pas être prise à la légère. À long terme, les dégâts causés par les vrillettes peuvent causer l’effondrement de vos structures en bois.

Les traitements préventifs possibles

Pour prévenir les infestations de vrillettes, il vous faudra assurer la ventilation des structures boisées et maintenir l’humidité sous 20% dans les intérieurs. Vérifiez également qu’il n’y a aucune infiltration d’eau ou d’autres sources d’humidité.

Vous pouvez asperger votre bois d’un produit adapté qui tiendra les vrillettes à l’écart. En faisant appel à une entreprise spécialisée pour ce genre d’opération, vous vous assurerez que le bon produit sera utilisé tout en étant sûr pour la santé.

Les entreprises spécialisées respecteront par ailleurs les normes en ce qui concerne la composition des produits (notamment la norme CTB ou Centre Technique du Bois). Ce type de traitement dure plus ou moins dix ans au bout desquels il faudra le renouveler.

Se débarrasser des vrillettes

La présence confirmée de vrillettes nécessitera un traitement curatif. Le choix du traitement dépendra du type de vrillettes auquel vous êtes confrontés. Le produit utilisé ne doit pas mettre en danger votre santé ou l’environnement, et doit par ailleurs être autorisé.

Vous pouvez avoir recours à l’injection d’une solution chimique comme le xylophène en utilisant un pistolet à pression. Vous pouvez aussi procéder à une fumigation en introduisant un gaz dans vos charpentes pour détruire les insectes nuisibles.

Une autre solution est d’utiliser un insecticide, traitement recommandé si l’infestation des vrillettes est légère. Pour tous ces traitements, il est conseillé d’utiliser les services d’un professionnel.

Finalement, si l’infestation de vrillettes est trop importante et le bois est trop abîmé, il faudra alors changer tout le bois. Le bois de remplacement devra être traité initialement contre les insectes. Là aussi, il est recommandé de faire appel aux services d’un professionnel.

Le prix d’un traitement contre les vrillettes

Le prix dépendra de la méthode de traitement à utiliser ainsi que de la surface qui doit être traitée.
  • Un traitement préventif peut coûter entre 1000 euros et 2500 euros.
  • Un traitement curatif coûtera plus cher, soit entre 3500 euros et 5000 euros.

N’hésitez pas à comparer différents devis car les prestations peuvent varier d’une centaine d’euros mais peuvent aussi différer par plus de 1000 euros.

Les autres traitements

Quel est le prix d'un traitement contre les termites ?
Quel est le tarif d'un traitement conte la mérule ?
Quel budget prévoir pour traiter les remontées capillaires ?
Quel est le coût d'un traitement contre les capricornes ?
Obtenez plusieurs devis pour le traitement de vos charpente