Tarif d'installation d'un radiateur électrique à inertie

Vous souhaitez faire installer un radiateur électrique à inertie ?
Comparez les tarifs, recevez gratuitement entre 3 et 5 devis d'électriciens près de chez vous.

Devis Chauffage électrique (convecteurs)


Enregistrement en cours

UNE ERREUR S'EST PRODUITE VEUILLEZ RÉESSAYER SVP
La famille des radiateurs électriques compte différents appareils : les radiateurs à bain d’huile, les convecteurs, les radiants, les radiateurs soufflants en céramique et les radiateurs à inertie. Le radiateur à inertie se démarque des autres dispositifs par son confort de chauffage et son coté économique. Et oui, en installant ce chauffage électrique dans votre maison, vous dites oui à d’importantes économies d’énergie ! Aujourd’hui, parlons du radiateur électrique à inertie, de son fonctionnement, de ses avantages et de son installation.

Comment fonctionne un radiateur électrique à inertie ?

D’abord, sachez qu’il existe différentes types de radiateurs à inertie et donc deux types de cœurs de chauffe. Il y a les radiateurs à inertie sèche et les radiateurs à inertie fluide. Ils promettent tous deux un chauffage homogène et bien reparti dans la pièce.

Vous profiterez d’un appareil capable de stocker la chaleur et de la restituer lentement par rayonnement, quel que soit le modèle que vous choisissez. Notez que le radiateur électrique à inertie chauffe à 30% par convection et à 70% par rayonnement.

  • Le radiateur à inertie sèche : le temps de chauffe de cet appareil est rapide. Le radiateur à inertie sèche est particulièrement résistant. Son matériau permet d’accumuler la chaleur et de la restituer régulièrement dans la pièce de la maison. On parle d’un matériau réfractaire de type céramique, fonte, pierre volcanique, granit, brique haute densité, stéatite, etc. Ce sont des matériaux à forte inertie. Même quand l’appareil est éteint, ces derniers continuent à transmettre leur chaleur à la plaque externe du radiateur. Ce qui permet de profiter d’un chauffage doux et homogène.
  • Le radiateur à inertie fluide : au lieu d’utiliser un matériau réfracteur, ce type de radiateur utilise un fluide caloporteur comme de l’eau, de l’eau glycolée (un dérivé du pétrole), de l’huile végétale ou de l’huile minérale. C’est le fluide qui permet de distribuer la chaleur dans la pièce, tout en restant en contact avec la résistance électrique et en tournant en circuit fermé dans l’appareil. A noter que ce type de radiateur est comparable à un chauffage central, car il offre le même confort de chauffage. Soulignons également qu’il offre de meilleures performances thermiques que les autres types.

Les avantages des radiateurs électriques à inertie

En plus d’être à forte inertie, ces radiateurs de chauffage mural sont très économiques. La chaleur est diffusée même lorsque l’appareil est éteint. Il n’y a aucune variation brutale des températures et la chaleur reste toujours homogène et enveloppante. Aucune chance d’avoir la sensation de pieds froids. Qui plus est, l’air reste toujours sain.

Ces appareils se présentent sous différentes formes et couleurs, et peuvent être équipés d’un thermostat, d’une régulation, d’une programmation ou d’un détecteur de présence, ce qui vous permet de réguler la température selon vos besoins. On note également que ces dispositifs sont très faciles à installer et qu’ils ne demandent aucun entretien particulier. Son coût d’investissement reste aussi très raisonnable.

Quels sont les inconvénients du radiateur à inertie ?

En revanche, si vous recherchez un appareil qui permet une montée très rapide en température, le radiateur à inertie n’est pas l’appareil qu’il vous faut. Même si son prix à l’achat est très abordable, il reste plus élevé que celui d’un panneau rayonnant.

Notez également que le radiateur électrique à inertie est plus encombrant et plus lourd qu’un convecteur ou qu’un panneau radiant. Enfin, si votre logement ne dispose pas d’une bonne isolation thermique, vous ne pourrez pas installer le radiateur à inertie.

Les conseils pour choisir un radiateur

Vous devez être attentifs à trois points : le cœur de chauffe, le corps de chauffe et la régulation. Le choix du matériau viendra influencer la capacité d’accumulation et de restitution de l’appareil, et donc sur le confort. Soyez attentif à la masse de matière et au poids de l’appareil.

Plus le dispositif est lourd, plus la chaleur sera importante. Vérifiez également la puissance du radiateur en fonction de vos besoins. Si la puissance est sous-dimensionnée, vous ne pourrez pas profiter d’un confort constant et d’une consommation allégée. De même si la puissance est sur-dimensionnée.

Le prix d’un radiateur électrique à inertie

Comptez entre 500 et 1500 euros TTC pour l’achat d’un radiateur électrique à inertie. Tout dépend du modèle choisi, du type de radiateur : sèche ou fluide, de la puissance et des caractéristiques techniques. Utilisez notre comparateur en ligne pour faire des demandes de devis et comparez-les pour trouver les meilleurs prix !

Les autres radiateurs électriques

Les panneaux rayonnants ou radiants
Le convecteur électrique
Le radiateur halogène
Le radiateur infrarouge
Le radiateur à accumulation
Le radiateur à chaleur douce
Recevez des devis travaux pour l'installation d'un système de chauffage électrique