Quel budget prévoir pour réaliser une installation électrique ?

Vous cherchez un électricien pour réaliser votre installation électrique ?
Comparez les tarifs des artisans et professionnels situés à coté de chez vous. Recevez gratuitement entre 3 et 5 devis pour vos travaux.

Devis Installation électrique (neuf et rénovation)


Enregistrement en cours

UNE ERREUR S'EST PRODUITE VEUILLEZ RÉESSAYER SVP
Le rôle d’un électricien est de réaliser la conception, l’installation, l’entretien et le dépannage des réseaux et des équipements électriques. Cet ouvrier du bâtiment travaille dans les bureaux, les bâtiments industriels et les logements. Il exerce dans le neuf et dans la rénovation. Même si son intervention est vivement conseillée, sachez que vous pouvez réaliser vous-même le raccordement électrique de votre maison. Pour cela, suivez le guide !

Un raccordement électrique, qu’est-ce que c’est ?

On appelle un raccordement électrique l’ensemble des installations destinées à relier le réseau de distribution publique basse tension à celui des particuliers. La distribution et le branchement peuvent être souterrains ou aéro-souterrains. En France, la plupart des logements sont alimentés par un branchement monophasé qui a l’avantage d’entrainer une économie sur la prime fixe.

Dans certains cas, c’est le branchement triphasé qui se fait. Le raccordement de votre installation au réseau doit nécessairement être réalisé par un professionnel. De même, le raccordement de votre installation électrique intérieure doit être confié à un électricien. Celui-ci s’assurera de réaliser l’installation selon les règles de base et la norme NF C 15-100.

L’installation d’un circuit électrique

Bien que l’installation d’un circuit électrique est l’affaire d’un professionnel, vous pouvez très bien réaliser vous-même cette opération. Vous devez bien entendu prendre les mesures de précaution et de sécurité nécessaires.

La première étape consiste à couper le courant via le disjoncteur général. Une fois que vous aurez coupé le courant, vous pourrez alors démarrer les travaux. Repérez les circuits à brancher au tableau électrique et étiquetez-les. Ensuite, à l’aide d’une perceuse, percez un trou aux quatre coins du tableau. Cette étape est importante, car c’est ce qui va vous permettre de visser et de fixer l’installation au mur. Notez que le tableau ne doit pas être placé à proximité des points d’eau. Il doit être hors de la portée des enfants.

L’étape suivante consiste à installer le disjoncteur différentiel de 30 mA. Après cela, il vous faudra insérer les disjoncteurs divisionnaires en commençant par la gauche. Vous pourrez fixer les modules à l’aide de clips, mais vous pouvez également utiliser une minuterie, un contacteur jour-nuit ou un télérupteur. Une fois le tableau électrique préparé, vous pouvez passer à l’étape suivante, c’est-à-dire brancher chaque circuit au disjoncteur. Respectez toujours les bornes du disjoncteur, le code couleur et les caractéristiques du câblage électrique.

Vous devez être particulièrement attentif aux fils, c’est-à-dire aux tensions supportées et aux modes de protection. Réalisez les alimentations des éclairages avec un dispositif de 10 A et celles des prises de courant électrique avec un modèle de 16 A. Quant aux alimentations des électroménagers, elles doivent être réalisées avec des disjoncteurs de 20A.

Enfin, pour les circuits qui alimentent les plaques électriques de cuisson, il faut utiliser les disjoncteurs de 32 A. Pensez à vérifier si les fils de terre sont bien connectés aux bornes vertes du bas du tableau électrique. Une fois ces étapes faites, vous pouvez recouvrir le tableau avec le capot protecteur et remettez le courant en marche.

Le raccordement d’électricité d’une pièce neutre

Pour apporter de l’électricité à une pièce neutre, il fait avoir des connaissances spécifiques. Il faut maitriser le branchement des circuits électriques, mais aussi le fonctionnement des commandes comme l’interrupteur, le branchement va-et-vient et le télérupteur. Si vous avez des doutes, il est préférable de faire appel à un électricien pour réaliser cette opération.

En revanche, si vous souhaitez réaliser le raccordement électrique vous-même, vous pourrez le faire en suivant la bonne méthodologie. Vous devez établir un plan d’électrification. Pour cela, referez-vous à la bibliothèque de symboles électriques et essayez d’imaginer la répartition de l’électricité en vous basant sur la configuration de la pièce.

Vous devez penser à l’emplacement futur de vos appareils. Repérez les prises de courant et les circuits spécialisés avant de réaliser l’installation. La bonne méthode consiste à relier les circuits aux disjoncteurs ou aux fusibles avant de raccorder la prise de terre.

Les tarifs d’un électricien

Un électricien a les compétences nécessaires pour réaliser les raccordements électriques. Il sait lire les plans et les schémas. Il a également une bonne connaissance des normes et des procédures de sécurité. Pour exercer son métier, ce professionnel met sa rigueur, sa vigilance, son habilité et sa précision en avant. En confiant vos installations électriques à un électricien, vous vous assurez une mise en œuvre en accord avec les normes en vigueur en France.

En principe, le tarif horaire d’un électricien oscille entre 30 et 50 euros HT. À cela, il faut ajouter la TVA qui est de 20% pour les logements neufs et de 10% pour les logements ayant plus de 2 ans. Il faut également ajouter le prix de déplacement qui est généralement compris entre 20 et 40 euros. Pour trouver les meilleurs tarifs, faites des demandes de devis en utilisant notre comparateur en ligne.

Lisez également nos articles complémentaires autour de vos installations électriques :
Réalisez vous même l'entretien de votre réseau électrique
Rénovation du réseau électrique : prix et principales caractéristiques
Travaux électrique dans une salle de bain : quelles sont les normes ?
Quel est le prix de pose d'un disjoncteur électrique ?
Recevez des devis  d'électriciens pour vos travaux d'électricité