Quel est le tarif d'une rénovation de votre installation électrique ?

Vous cherchez un électricien pour rénover votre installation électrique ?
Comparez les tarifs des artisans et professionnels situés à coté de chez vous. Recevez gratuitement entre 3 et 5 devis pour vos travaux.

Devis Installation électrique (neuf et rénovation)


Enregistrement en cours

UNE ERREUR S'EST PRODUITE VEUILLEZ RÉESSAYER SVP
Les travaux de rénovation d’une maison ou d’un appartement demandent une bonne préparation et une grande organisation. Que vous prévoyez de rénover votre logement dans son intégralité ou que vous envisagez de rénover seulement votre installation électrique, vous devez prendre en compte les différents paramètres qui constituent votre maison.

En matière d’électricité, vous devez absolument être aux normes. Même si la rénovation du réseau électrique de votre habitation n’est pas obligatoire, elle est vivement conseillée. Comment réussir la rénovation de votre installation électrique ? Suivez le guide !

Les bonnes raisons de rénover votre installation électrique

Une installation électrique vétuste peut remettre en cause la sécurité et la protection des occupants de l’habitation. En France, plus de 30% des incendies domestiques sont causés par une installation électrique défaillante. Accidents, blessures, décès… les conséquences d’une installation dangereuse sont énormes.

Soulignons que les risques d’accidents et de courts-circuits sont bien réels et que pour cette raison, il est essentiel de respecter les règles de sécurité et les normes imposées. D’ailleurs, en cas d’incendie causé par une installation vétuste, les assureurs peuvent refuser de prendre en charge les dommages subis.

Aussi, le propriétaire du bien immobilier peut être poursuivi si un accident électrique est provoqué par une installation dangereuse. Sa responsabilité civile et pénale est susceptible d’être engagée en cas de dommages.

Les normes électriques et les règles de sécurité en France

Les règles de sécurité sont très strictes en France. Toutes les nouvelles installations électriques et les travaux de rénovation doivent respecter la norme NF C15-100. Celle-ci est effective depuis 1956, mais est mise à jour régulièrement.

Elle impose différentes règles de sécurité, à savoir :
  • Un nombre d’équipements électriques minimum pour chaque pièce
  • L’installation d’une protection différentielle pour chaque départ de circuit
  • La présence de disjoncteurs pour chaque circuit électrique
  • L’installation d’une prise de terre
  • La présence de gaines électriques
  • Des obligations spécifiques pour les pièces à risque
  • L’installation de paratonnerre dans certaines régions

Même si les anciens logements ne sont pas dans l’obligation de mettre leurs installations aux normes, il est vivement conseillé de le faire. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne s’agit pas d’un détail administratif. La norme électrique française NF C15-100 permet de sécuriser le réseau et de protéger les occupants de la maison contre les différents risques.

En respectant les normes de sécurité imposées, vous minimisez les risques d’incendies, d’électrocution, d’accidents électriques et de dégâts matériels. Vous profiterez d’une installation économe et infaillible. De plus, vous vous garantissez une protection complète en cas d’incident. La rénovation de votre installation électrique doit être faite par un professionnel. Des travaux qui peuvent être coûteux, mais qui sont nécessaires.

Un état des besoins en matière d’installation électrique

Avant d’entamer les travaux de rénovation ou de réhabilitation, vous devez faire un état de vos besoins. Commencez par lister les appareils électriques de votre maison comme les appareils électroménagers, les télévisions, les équipements de la cuisine, le chauffage, le chauffe-eau et les matériels de bricolage.

Vous devez identifier la puissance énergétique de chaque appareil en vous basant sur leur fiche produit ou sur leur emballage. Il s’agit là d’une étape essentielle qui permet d’évaluer la puissance à souscrire et la dimension du tableau électrique. Une fois la puissance énergétique de chaque appareil définie, vous devez créer un schéma de fonctionnement et faire la somme des puissances.

Le diagnostic électrique par un professionnel

Pour identifier les travaux d’installation électrique, il faut faire réaliser un diagnostic électrique par un professionnel qui saura réaliser les travaux selon les normes électriques françaises. Le bilan s’effectue normalement en trois étapes : l’état général de l’installation et de ses composants, les risques et dangers de l’installation et enfin, les suggestions de mise aux normes et de rénovation.

Il s’agit de vérifier le tableau électrique, la salle de bain, la présence de la liaison équipotentielle, la présence d’une prise de terre sur le câblage électrique, l’installation des dispositifs de protection différentielle et des dispositifs de protection contre les surintensités.

Après le diagnostic électrique, l’électricien vous proposera les solutions adaptées et vous orientera vers les meilleurs choix pour vous. Il saura vous conseiller sur l’emplacement des nouvelles prises, de nouveaux plafonniers, des éclairages intérieurs et extérieurs selon l’agencement de votre habitation.

Notez que le diagnostic électricité est obligatoire dans la vente ou de la location d’un logement. Le document doit être fourni par le vendeur et être intégré au dossier de diagnostic technique (DDT) du logement en vente.

Le plan électrique de la maison

Une fois le diagnostic électrique effectué et les défauts repérés, il faudra travailler sur le plan électrique de la maison, soit de la nouvelle installation électrique. On appelle un plan électrique un document qui détaille l’ensemble des composantes d’une installation, c’est-à-dire les câbles, les interrupteurs, les prises, les points d’éclairage et les électroménagers.

Celui-ci doit être conforme aux normes électriques et peut nécessiter différents travaux comme le changement des câbles et des fils électriques, le changement des équipements électriques et les ajouts d’éléments obligatoires.  

Enlever l’ancienne installation électrique

Avant d’aller de l’avant avec la nouvelle installation électrique, il faut enlever l’ancienne. Le démantèlement de la précédente installation doit se faire avec beaucoup de précautions, car il s’agit là d’une opération complexe. La première chose à faire est de couper le courant. Referez-vous au diagnostic électrique pour savoir quels sont les éléments à enlever et les éléments à conserver.

Si le bilan impose le démontage des câbles et des fils électriques, vous devrez alors à confier cette opération à un professionnel, car elle est assez difficile à réaliser.

La pose du nouveau matériel électrique

Pour mettre votre nouveau matériel électrique aux normes, referez-vous au plan dessiné plus tôt. Repérez et marquez les différents composants de l’installation avant d’installer les nouveaux éléments.

Les travaux de rénovation électrique demandent à insérer les gaines, à faire glisser les fils électriques dans les gains, à installer les équipements et à les relier entre eux, à changer le tableau électrique et à relier l’installation à la prise terre. La dernière étape consiste à vérifier la nouvelle installation.

Le recours à un électricien

Vous l’aurez compris, votre nouvelle installation électrique doit répondre aux normes de sécurité. La rénovation de votre installation électrique maison doit être confiée à un professionnel. L’électricien vous proposera la solution de sécurité adaptée et réalisera les travaux selon les normes d’installation.

En faisant appel à un professionnel pour vos travaux électriques, vous évitez tout risque d’accident lors des travaux, vous bénéficiez de travaux de rénovation rapides et vous vous garantissez une installation fiable.

Quel est le prix d’une rénovation électrique ?

Le prix de la rénovation électrique va dépendre de plusieurs facteurs. Il va être calculé en fonction de la complexité des travaux, du type de rénovation, de la gamme du matériel acheté, des difficultés d’accès au chantier et de la région où vous habitez.

Pour des petits travaux électriques, prévoyez au moins 600 euros. S’il faut changer tout le système électrique, il vous faudra compter entre 80 et 100 euros (HT) le mètre carré. Pour une installation électrique encastrée, il vous faudra débourser plus.

Faites des demandes de devis auprès de différents artisans de votre région en utilisant notre comparateur en ligne et comparez-les pour trouver les meilleurs tarifs !

N'oubliez pas également d'entretenir votre réseau électrique pour faire durer votre installation plus longtemps.

A lire également :
Quel est le tarif de pose d' une prise électrique ?
A qui faire appel pour un dépannage électrique ?
Quel budget prévoir pour la pose de disjoncteurs ?
Recevez des devis  d'électriciens pour vos travaux d'électricité