La chaudière à granulés de bois

Le bois est une énergie non polluante et qui représente une ressource accessible en grande quantité. Avec le coût en constante augmentation des énergies fossiles et le développement de nouvelles technologies, le chauffage au bois est revenu sur les devants de la scène au cours des 15 dernières années, en particulier grâce au poêle à bois.

Mais depuis quelques années, ce sont les chaudières à granulés de bois qui connaissent un essor constant.

Les mêmes fonctions que toutes les chaudières

La chaudière à granulés de bois apporte les mêmes solutions que n’importe quelle chaudière. Elle permet de chauffer l’eau chaude sanitaire, aussi bien pour une utilisation dans un circuit d’eau chaude diffusée dans des radiateurs que dans la robinetterie.

Une consommation très réduite et non polluante

Le principal atout de la chaudière à granulés de bois est sa très faible consommation en ressource énergétique et leur faible coût, permettant de réaliser des économies très importantes sur les factures d’énergies, allant jusqu’à 30% par an.
De plus comme c’est une énergie non polluante, ce type de chaudières attirent toutes les familles qui souhaitent avoir une démarche écologique dans leur maison.

Un investissement conséquent

Malgré les crédits d’impôts et toutes les aides de l’état pour investir dans une chaudière à granulés de bois, cela reste un investissement important qui n’est pas à la portée de tous. Et bien que les économies sur votre facture d’énergie contre balance cet achat, comparativement à une chaudière à condensation, c’est un investissement à long terme.

De plus, l’entretien d’une chaudière à granulés de bois est supérieur à l’entretien d’une chaudière classique, cela va donc alourdir légèrement vos dépenses annuelles. Un budget à considérer, puisque l’entretien peut revenir à 200 euros par an.

Quelques inconvénients qui peuvent poser problème

L’installation d’une chaudière à granulés de bois demande de l’espace, en effet vous devez avoir un silo qui contient les granulés de bois (pellets) à proximité, en fonction de la configuration de votre maison cela peut s’avérer problématique. Par ailleurs en fonction du type de silos vous pouvez rencontrer des nuisances sonores, le silo par aspiration peut s’avérer bruyant, préférés lui le silo à vis sans fin.

Un remplissage régulier du silo, bien que tout soit automatisé et que vous n’ayez pas à vous lever la nuit pour remettre du bois afin de maintenir une température agréable dans votre maison, vous devez tout de même ajouter des sacs de pellets au moins une fois par semaine dans le silo. Moins encombrant mais pas nécessairement plus pratique, il existe la chaudière à bois dans laquelle vous insérez des bûches.

En conclusion

Acheter une chaudière à granulés de bois est un investissement sur du long terme qui vous permet d’avoir une meilleure empreinte écologique et qui vous permet des économies importantes sur vos factures d’énergies, mais qui présentent quelques inconvénients que vous devez considérer avec soin avant d’investir.

obtenez des devis d'artisans pour connaitre le prix de l'installation d'un poêle à bois