Comment choisir la puissance de votre pompe à chaleur ?

Pour que votre pompe à chaleur soit performante et durable, il est essentiel de bien la choisir. Le premier critère à prendre en compte est la puissance. C’est elle qui déterminera le confort et le rendement de l’appareil. Il faut que la pompe à chaleur soit correctement dimensionnée. Ce qui veut dire qu’elle doit être adaptée aux caractéristiques de votre logement et des déperditions thermiques de celui-ci. Voici les conseils à suivre pour bien choisir la puissance de votre PAC, quel que soit le type.

Les conséquences d’un mauvais dimensionnement

Si le dimensionnement de la pompe à chaleur est mal choisi, l’appareil ne pourra être totalement performant. Son rendement sera affecté et la chaleur produite sera inconfortable. Dans le cas d’une pompe à chaleur surdimensionnée, voire trop puissante, il faudra prévoir un budget supplémentaire. Les frais d’installation sont assez élevés et les équipements sont plus chers que nécessaire.

Si la pompe à chaleur est sous-dimensionnée, soit pas assez puissante, l’utilisation d’un chauffage d’appoint sera indispensable. La PAC ne pourra pas répondre à la demande hivernale et n’offrira que peu de performance. Il est à retenir qu’un bon dimensionnement de la pompe à chaleur est rentable et qu’à l’inverse, un mauvais dimensionnement sera source d’usure précoce. Pour ces raisons, il est très important de bien choisir la puissance de la PAC.

Le bilan thermique par un professionnel

Pour déterminer la puissance en fonction des caractéristiques de votre logement, il est essentiel de réaliser un bilan thermique. Ordinairement, cette étude est effectuée par un professionnel. Il déterminera les déperditions thermiques de l’habitation et pourra, par la suite, chiffrer la puissance calorifique nécessaire de votre PAC. On parle d’un bilan réalisé selon la norme NF EN 12831 par un BE thermique ou par l’installateur de la pompe à chaleur. Pour cela, il faudrait qu’il soit équipé des outils adaptés.

Choisir entre le mode monovalent et le mode bivalent

Il existe deux modes de fonctionnement de la pompe à chaleur.

Mode bivalent : Le point de bivalence se définit comme la température à partir de laquelle la pompe à chaleur seule ne suffit plus. Habituellement, ce point se situe entre 0 °C et -5 °C. En mode bivalent, la pompe à chaleur est liée à un système de chauffage complémentaire ou à un appoint. La puissance couvre alors entre 70 % et 80 % des besoins énergétiques. Ce mode est particulièrement utilisé dans la rénovation, car il permet de conserver l’ancien mode de chauffage.

Mode monovalent : Jusqu’au point de bivalence, lorsqu’il est dans ce mode, l’appareil fonctionne en toute autonomie. Il a été dimensionné pour couvrir 100 % des besoins énergétiques. C’est le mode conseillé pour les pompes à chaleur à géothermie et à aquathermie uniquement. Il est également appelé le mode monoénergétique. Ce mode est particulièrement utilisé pour les habitations neuves. Il faut que ces habitations aient une bonne isolation et un plancher chauffant basse température.

Le COP de la pompe à chaleur

Le COP d'une pompe à chaleur se traduit comme le coefficient de performance. Il désigne le rapport entre la puissance thermique et la consommation. Plus le COP d’un appareil est élevé et plus sa consommation d’électricité est faible. En ce qui concerne la pompe à chaleur, elle est performante à partir d’un COP de 3. C’est aussi le coefficient de performance obligatoire pour bénéficier du crédit d’impôt transition énergétique (CITE).

Calculer la puissance de la pompe à chaleur

C’est le bilan thermique qui déterminera la puissance de la pompe à chaleur. Cependant, il est possible d’évaluer la puissance nécessaire en tenant compte de certains critères comme la superficie de l’habitation (y compris le nombre de pièces) et le climat. Comme vu précédemment, l’indication du COP exprime le lien entre l’énergie consommée et l’énergie produite. Par exemple, un COP de 5 veut dire que pour 1 kW d’électricité, l’énergie thermique touche les 5 kW. Retenez que seul le bilan thermique réalisé par un professionnel peut désigner la puissance nécessaire.

Si malgré ces informations, vous avez toujours des difficultés à savoir quelle est la puissance la plus adapté pour votre future pompe à chaleur, nous vous recommandons de remplir une demande de devis gratuits en ligne et d'obtenir vos tarifs personnalisés pour l'achat d'une pompe à chaleur.
faites une demande de devis pour l'installation d'une pompe à chaleur