Que devez-vous savoir sur le recyclage des panneaux solaires ?

Vous êtes nombreux à vous interroger sur le recyclage des panneaux solaires. Les panneaux solaires se composent de verre, d’aluminium, de cellules, de plastiques, de connexions en cuivre et/ou en argent et de silicium de type cristallin. Ce sont des matériaux qu’il est possible de recycler.

Même s’ils sont tous recyclables, il ne s’agit pas d’un procédé facile, car tout va se jouer sur la séparation des différents constituants. Que faut-il savoir sur le recyclage des panneaux solaires ? Comment sont recyclés les différents éléments ? Que dit la loi sur le retrait et le recyclage d’un système solaire photovoltaïque ? Nous en parlons dans cet article.

Ce que dit la loi sur le recyclage des panneaux solaires

Vous le savez sans doute déjà, l’État propose différentes aides pour l’installation de panneaux solaires. Mais que dit la loi au juste sur le recyclage des panneaux ?

Selon l’article 11 de l’arrêté du 9 mai 2017, il est obligatoire de confier les éléments de l’installation solaire en fin de vie à un organisme spécialisé dans le recyclage. Si vous souhaitez au passage installer un nouveau système solaire, l’entreprise pourra aussi se charger du démantèlement des anciennes installations et de leur acheminement vers la filière de recyclage concerné.

L’arrêté précise que « le producteur est tenu de récupérer les éléments de son installation lors du démantèlement et à les confier à un organisme spécialisé dans le recyclage de ces dispositifs. Le cas échéant, il acquitte les frais de recyclage demandés par cet organisme.

Par producteur, on entend ici le producteur d’électricité photovoltaïque, c’est-à-dire la personne qui possède les panneaux solaires photovoltaïques sur sa toiture et sur son terrain.

Le recyclage des panneaux solaires et la séparation des constituants

Les panneaux solaires se composent de silicium cristallin, qui est en élément abondant extrait du sable. Celui-ci a la particularité de capter l’irradiation solaire. Il peut être réutilisé lors du recyclage et peut être recyclé à l’infini.

Même si la production d’un panneau solaire requiert de l’électricité notamment pour la purification du silicium et pour l’assemblage, au bout de 2 ou 3 années, il devient très facile de compenser ce bilan carbone.

En d’autres termes, le panneau solaire requiert de l’électricité pour sa production, mais est surtout capable de produire au moins 16 fois plus d’énergie qu’il n’en a fallu pour sa fabrication durant sa vie.

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’il est possible de recycler un panneau solaire à 94,7%. Tout va dépendre de sa composition. Généralement, on y trouve du verre à 80% environ, un cadre en aluminium, du silicium semi-conducteur, du plastique, du cuivre et de l’argent. La première étape du recyclage est la séparation des éléments du panneau.

Ensuite, il faudra réaliser le découpage du panneau et enfin, réaliser le recyclage des différents composants. Concrètement, il s’agit de retirer le cadre en alu mécaniquement, le boîtier et les câbles.

Il faudra enfin découper les panneaux en lamelles et les passer dans des broyeurs. Au fur et à mesure des différents broyages, il faudra séparer et récupérer les différents éléments dans cet ordre : le verre, les composites, le cuivre et le silicium.

Bon à savoir : les éléments récupérés au cours du broyage sont ensuite acheminés vers leur propre filière de recyclage.

Comment se recycle chaque composant du système solaire photovoltaïque ?

Comme nous le disions, chaque composant du système solaire photovoltaïque est acheminé vers sa filière de recyclage lorsqu’il est récupéré du broyage. Voici ce que vous devez savoir sur le recyclage de chaque élément :
  • Le verre : recyclable à l’infini, le verre peut être utilisé pour fabriquer des emballages en verre, de la fibre de verre et des produits d’isolation.
  • L’aluminium : ce matériau, comme le verre, peut être recyclé à l’infini. Il pourra servir à la fabrication de cannettes alimentaires, par exemple.
  • Le cuivre et l’argent : ils sont utilisés en petites quantités et doivent subir un traitement spécifique. Ils doivent d’abord être séparés mécaniquement et chimiquement avant d’être fondus et réutilisés.
  • Le silicium : contrairement au verre et à l’alu, ce matériau peut être réutilisé seulement 4 fois. Dans la plupart des cas, il est utilisé pour fabriquer de nouvelles cellules photovoltaïques. Il peut aussi être fondu et intégré dans un lingot et être utilisé dans la fabrication des appareils électroniques.
  • Le plastique : pour le moment, il n’est pas possible de recycler le plastique.

Quel organisme recycle les panneaux solaires en France ?

En France, c’est l’éco-organisme PV Cycle, à but non lucratif, qui se charge de la collecte et du recyclage des panneaux solaires usagés. Si vous avez plus de 40 panneaux chez vous, l’enlèvement se fait sur site, vous n’aurez pas à vous déplacer.

Sinon, il vous faudra déposer vos panneaux solaires dans un des 200 points de collecte de panneaux solaires usagés dans toute la France. Une fois collecté, les panneaux solaires sont acheminés jusqu’à l’usine dédiée.

Quel coût pour le recyclage des panneaux solaires usagés ?

Enfin, il est utile de souligner que vous ne payez rien au moment de déposer vos panneaux usagés. Le recyclage est financé grâce à l’éco-participation.

Dans l’Hexagone, les importateurs, distributeurs, fabricants et propriétaires de panneaux solaires payent une redevance liée à l’éco-participation dont le montant est d’environ 0,70 euro par panneau. Le montant dépend du coût actuel de recyclage d’un panneau et est revu chaque année.

Pour ce qui est du recyclage des grands parcs photovoltaïques au sol, c’est assez différent. Le démantèlement et le transport sont financés par la revente des métaux constituant le cadre ou la structure.

Nos autres publications autour des panneaux solaires

Quel est le prix de pose de panneaux solaires ?
Combien de panneaux solaires devez-vous installer pour être autonome ?
Quel budget prévoir pour une installation solaire aérovoltaïque ?
Quelle est la durée de vie d'une installation photovoltaïque ?