Devis installation d'une VMC double flux

Obtenez en quelques clics plusieurs devis gratuits pour votre projet d'installation d'une ventilation double flux. Sans engagement.

VMC double flux : fonctionnement, avantages et prix

La VMC double flux est un système qui assure la ventilation d’un logement, en extrayant l’air vicié et en la remplaçant par de l’air neuf extérieur. Le principe de la ventilation mécanique contrôlée double flux est de créer une circulation d’air, de lutter contre la condensation et l’humidité, et d’évacuer les polluants. C’est un appareil qui peut faire réaliser d’importantes économies via son système de récupération de chaleur. Comment fonctionne une VMC double flux ? Quels sont ses avantages pour la maison ? Quel est son prix et quel budget prévoir pour son installation ?

Le fonctionnement de la VMC double flux

Même si elles utilisent le même principe, la VMC simple flux et la VMC double flux sont différentes. Leur fonctionnement n’est pas le même. La ventilation mécanique contrôlée simple flux a pour mission de renouveler l’air intérieur, mais sans pour autant récupérer les calories contenues dans l’air sortant.

Cela veut dire que cette installation n’est pas capable de récupérer la chaleur. L’air entrant n’est pas réchauffé, ce qui résulte à une dépense d’énergie supplémentaire. Il faudra systématiquement faire installer un système de chauffage comme une pompe à chaleur, une chaudière à gaz ou encore un chauffage électrique.  

Quant à la ventilation mécanique contrôlée double flux, elle utilise le même principe que le type simple flux. Sauf qu’elle est équipée d’un échangeur pouvant récupérer la chaleur de l’air extrait pour chauffer l’air extérieur entrant. La VMC double flux compte deux réseaux de conduits et utilise les calories de l’air vicié expulsé pour réchauffer l’air neuf entrant.

Au lieu d’entrées d’air extérieur dans les pièces principales, cet appareil se dote de bouches d’insufflation provenant d’une entrée d’air unique sur le toit. Associé à un échangeur de chaleur et d’un moteur basse consommation, cet appareil permet d’assurer le soufflage de l’air.

Il s’agit d’un dispositif très performant qui a l’avantage d’offrir du confort et un rendement très intéressant. Elle permet de réaliser jusqu’à 15% d’économies sur la facture de chauffage. Son prix, cependant, reste très élevé. C’est une installation qui nécessite un certain aménagement.

Si vous habitez un logement de faible taille, vous pourrez profiter d’un système de ventilation mécanique sans conduits de ventilation. En revanche, si votre maison est grande, il vous faudra réaliser des travaux plus importants, c’est-à-dire faire installer un réseau de conduits d’air pour transférer la chaleur ou la fraîcheur dans les différentes pièces de la maison.

La solution pour trouver les meilleurs prix est de faire des demandes de devis auprès de différents électriciens professionnels et de les comparer. Seul un expert sera en mesure de vous conseiller sur le type de VMC à choisir pour votre logement. Il vous orientera vers le modèle qui a le plus de rendement, qui est capable d’assurer le chauffage dans les différentes pièces et l’intérieur de l’habitation et qui aura une consommation d’énergie minimale.

Le modèle de VMC devra être choisi en fonction de vos besoins. N’oubliez pas que tout l’intérêt de cette installation est de réduire le coût de vos factures d’énergie.

Avantages et inconvénients de la VMC double flux

La VMC double flux présente de nombreux avantages. Premièrement, elle permet de faire des économies d’énergie. En installant une ventilation mécanique contrôlée double flux, vous économisez sur les installations de chauffage. Et oui, cette solution permet d’économiser sur la consommation d’énergie.

La qualité de l’air est meilleure et l’humidité est maitrisée. L’air vicié est remplacé par un air pur et sain. Elle est capable de limiter les champignons, les moisissures et les décollements de papier peint. Deuxièmement, c’est un appareil qui apporte du confort et du bien-être et qui n’impose pas d’entrées d’air au-dessus des fenêtres.

Il vient non seulement améliorer la qualité de l’air en chassant l’humidité, mais aussi l’isolation phonique du logement. Il peut rafraîchir ou réchauffer l’air entrant. La VMC est donc une installation 2 en 1 qui assure le chauffage et la climatisation, mais aussi le soufflage et l’extraction. Vous pourrez l’utiliser en été comme en hiver.

Quant à son rendement, il dépend essentiellement de son échangeur thermique, s’il s’agit d’un échangeur à courant croisé, d’un modèle à contre-courant ou d’un modèle thermique rotatif. En fait, cet appareil se compose de plusieurs accessoires, dont des gaines et des moteurs basse consommation.

En contrepartie, la ventilation mécanique contrôlée présente également certains inconvénients. Elle demande un entretien régulier et peut être vraiment encombrante et bruyante. Elle peut également causer une hausse des consommations électriques. Il faut donc constamment vérifier sa consommation d’énergie.

Quelle VMC choisir pour votre habitation ?

Vous aurez le choix entre différentes solutions pour assurer la ventilation de votre habitation : la VMC simple flux, la VMC double flux, la VMC double flux thermodynamique, la VMT, la VMC gaz ou la VMI. Le principe de fonctionnement de ces appareils se base sur la ventilation mécanique.

Pour information, la VMC double flux thermodynamique implique de mettre une pompe à chaleur dans le système. Votre choix doit être stratégique. En effet, il doit avoir un bon rendement, doit pouvoir s’adapter à l’intérieur de votre logement et doit pouvoir apporter du confort dans les différentes pièces de votre habitation.

En rénovation, le choix de la ventilation peut être un vrai casse-tête. La VMC double flux peut être la solution à privilégier dans les logements en construction ou dans les logements qui subissent des travaux de rénovation complète.

Rappelons que l’installation de cet appareil implique parfois des travaux conséquents. Il peut être nécessaire de revoir toute l’isolation et l’étanchéité de la maison pour que l’installation soit performante. Il s’agit là d’un investissement plus important qui nécessite d’installer un double circuit : un circuit d’extraction et un circuit d’insufflation.

Notez enfin qu’en rénovation, la ventilation par insufflation reste la solution la plus simple à mettre en place.

Vous trouverez des VMC double flux en kit comprenant tous les accessoires nécessaires un peu partout en France. Utilisez notre comparateur en ligne pour faire des demandes de devis auprès de différents professionnels pour trouver les meilleurs prix de votre région. Vous pourrez alors avoir une estimation du budget à prévoir pour ce projet. Vous profiterez du meilleur coût à l’achat et des meilleurs prix d’installation.

Quel est le prix d’une VMC double flux ?

Évidemment, le prix de la VMC double flux est plus élevé que celui de la VMC simple flux. Il faut compter entre 4000 et 8000 euros, pose comprise. Ce prix se justifie par la double fonction de l’appareil, qui assure la ventilation en été et la climatisation en hiver.

Heureusement, différentes aides et subventions viennent alléger l'investissement. Il ne faut pas oublier que sur le long terme, l’installation de ce système vous permettra de faire d’importantes économies, ce qui assure un retour sur investissement en moins de 10 ans.

Analysez toujours votre budget avant de décider d’installer une VMC double flux dans votre habitation. En effet, vous devez choisir une ventilation en fonction de votre budget.

Aussi, le débit d’air de la ventilation thermodynamique doit être adapté à la superficie de votre habitation. Il est préférable de demander l’aide d’un professionnel avant de conclure un achat.

En faisant des demandes de devis, vous trouverez facilement un professionnel pour installer votre VMC double flux !

Les aides et subventions disponibles

Dans le cadre d’un projet de lutte contre la précarité énergétique, l’Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat (Anah) propose une aide financière pour la rénovation thermique d’un logement. Pour les revenus les plus modestes, le programme « Habiter Mieux » propose une aide financière allant jusqu’à 2000 euros. Pour les revenus modestes, il propose une aide de 1600 euros environ.

Vous pouvez également avoir l’aide financière de l’éco-prêt à taux zéro à condition de réaliser un bouquet de travaux dans votre logement. On parle de travaux d’amélioration de la performance énergétique. Le prêt accordé est de 30 000 euros maximum et est remboursable sur 15 ans. Enfin, il y a aussi le taux de TVA réduit à 5,5% et les aides locales qui permettent de réduire le coût de la VMC.

L’installation de la VMC double flux

Pour l’installation de la VMC double flux, même s’il s’agit d’un système en kit comprenant tous les accessoires nécessaires, il est conseillé de faire appel à un professionnel. Souvent, l’installation de ce dispositif demande un aménagement particulier et donc la main-d’œuvre d’un professionnel. Il s’assurera de la qualité de la pose et du respect des normes en vigueur. Il saura installer les gaines et les bouches d’insufflation.

Il faut savoir qu’il est nécessaire d’entretenir la ventilation mécanique contrôlée double flux assez régulièrement. En effet, vous devez nettoyer les filtres tous les trimestres et les remplacer après la saison des pollens. Il est également important de nettoyer les bouches d’extraction et d’insufflation deux fois par an.

Enfin, pour garantir la qualité de l’air, il convient d’inspecter les conduits de ventilation tous les 5 ans. Dans tous les cas, il faut éviter d’utiliser des régulateurs de débit sur le réseau d’air insufflé, car cela risque d’affecter la modulation de vitesse de la VMC.

Nos articles complémentaires sur la VMC

faites une demande de devis pour l'installation d'une VMC à double flux