Le chauffage au bois, les bonnes raisons de le choisir

Depuis que l’homme a découvert les vertus du feu, de nombreux modes de chauffages ont vu le jour. Bien que le chauffage électrique et le chauffage au gaz sont les plus répandus, le chauffage au bois occupe malgré tout une bonne place dans nos foyers. Bien qu’il soit classique, ce mode de chauffage continue à séduire les Français. On le trouve dans plus de 7 millions de foyers à travers l’Hexagone. Zoom sur les atouts de ce mode de chauffage indémodable !

Renouvelable, économique et écologique

La solution la plus économique et la plus écologique du marché est le chauffage au bois. Il s’agit du combustible le moins cher sur le marché et le moins cher à l’usage. En dix ans, le prix de cette énergie renouvelable a été revu à la hausse par seulement 3%. Même dans les appareils récents, ce mode de chauffage promet une faible consommation de combustible et une énergie propre. Il est peu polluant et permet un bon confort.

Chaleureux, tendance et convivial

Le chauffage au bois est aussi connu pour être chaleureux, tendance et convivial. Chaudières, poêles à bois, cheminées… l’aspect esthétique de ce mode de chauffage est très varié. La cheminée, par exemple, peut être un véritable élément de convivialité. Elle se place aujourd’hui dans pratiquement tous les foyers, et est très sollicitée pour son efficacité et pour son côté décoratif.

Simplicité d’utilisation et rendements optimums

Les autres points forts du chauffage au bois résident dans sa simplicité d’utilisation et dans ses rendements optimums. L’automatisation complète permet une utilisation d’une grande simplicité. Quant aux rendements, ils atteignent à ce jour les 90%, contre 50% dans les années 1980. Il est conseillé de se tourner vers les appareils détenant le label « Flamme verte » pour une performance optimale.

L’État encourage cette énergie propre

Pour ses nombreux atouts, le chauffage au bois est aujourd’hui une énergie propre encouragée par l’État. Il est exigible à différentes aides, dont le Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE). Si vous êtes un particulier et que vous souhaitez entreprendre des travaux d’économies d’énergies, cette formule sera parfaite pour vous.

Pour y être éligible, vous devez être résident de la France depuis plus de deux ans et effectuer votre demande avant le début des travaux. Ceux-ci devront impérativement être réalisés par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). La dernière condition demande à ce que vous soyez propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit du logement.

Les inconvénients du chauffage au bois

Le chauffage au bois présente, par ailleurs, quelques inconvénients. Il nécessite un approvisionnement régulier et a besoin d’un espace de stockage niché dans un environnement sec. Enfin, certains systèmes anciens peuvent être responsables de pollution significative, d’où l’intérêt de se fier aux nouveaux appareils.

Nos autres articles en rapport avec le chauffage au bois

obtenez des devis d'artisans pour connaitre le prix de l'installation d'un poêle à bois