Nos conseils pour bien choisir votre établi de bricolage

L'établi est un élément incontournable de l'atelier du bricoleur, quel modèle choisir et pourquoi ?
Avoir un établi chez soi, c’est pouvoir bricoler en toute tranquillité, sans avoir à fouiller pendant de longues minutes dans la boîte à outils. Que vous soyez menuisier, bricoleur ou mécanicien, l’établi s’avère indispensable pour rendre les travaux plus agréables et plus rapides.

Quels sont les différents types d’établis ? Quels sont les critères d’achat ? Réponses dans cet article !

L’établi, que des avantages

Tout bon menuisier, peintre et mécanicien doit disposer de l’outillage nécessaire pour avoir à un résultat parfait. Avec une bonne organisation et le mobilier adapté, il est très facile d’y arriver. Aujourd’hui, le mobilier qui nous intéresse est l’établi.

Ce meuble de travail est très complet. Il sert à la fois de surface de travail et de porte-outils. Il comprend plusieurs tiroirs et espaces de rangements dédiés, ce qui vous permet d’être bien organisé en toutes circonstances.

Par ailleurs, les établis modernes sont des outils très tendance pouvant servir dans diverses situations. Ils peuvent également améliorer l’esthétique de l’atelier.

Les critères pour bien choisir son établi

Il y a plusieurs critères à prendre en compte avant d’acheter un établi. Comme il existe différents modèles pouvant convenir à des besoins spécifiques, il est nécessaire de bien les comparer.

En vous basant sur les critères ci-dessous, vous pourrez choisir l’établi qui répond le mieux à vos besoins :
  • La qualité : soyez particulièrement attentif au matériau, car tous les établis ne sont pas réalisés avec des matériaux de bonne qualité. C’est d’ailleurs du matériau que dépendra la durée de vie de l’établi.
  • La conception : dépendant du poids de vos outils et des travaux que vous allez réaliser, la conception de l’établi devra être assez spécifique.
  • L’ergonomie : pour profiter d’un espace de rangement optimal et pouvoir bien ranger vos outils, optez pour un établi ergonomique, adapté à vos besoins.
  • Le prix : généralement, les établis coûtent entre 40 et 300 euros.
Dans tous les cas, choisissez un modèle facile à entretenir et ne nécessitant pas de produits spéciaux. De même, évitez d’acheter l’établi le plus cher, car le prix n’est pas forcément gage de qualité. Prenez le temps de bien étudier les options.

À chaque domaine d’activité, son établi

Il existe différents types d’établis pouvant convenir aux besoins de chacun. À vous de déterminer vos besoins et de choisir l’établi en fonction. Voici les grandes familles d’établi :

L’établi de menuisier

Fait en bois massif, l’établi de menuisier est le modèle le plus traditionnel. Il est relativement imposant et doit, par conséquent, être installé dans un atelier grand. Il comprend des presses et des dispositifs de serrage pour faciliter les travaux de menuiserie.

Vous pourrez poser vos pièces sur le plateau et ranger vos outils dans le plateau bas, dans les placards et dans les tiroirs.

L’établi de mécanicien

Ici, ce n’est pas le bois qui est utilisé, mais le métal. L’établi du mécanicien est doté d’un plateau en medium ou en contreplaqué.

Il est particulièrement robuste et comprend divers espaces de rangement. Avec un tel établi, vous aurez vos outils, tournevis et clés sous la main.

L’établi pliant

Si vous ne disposez pas d’atelier ou si votre atelier ne dispose que peu d’espace, optez pour l’établi pliant. Ce type d’établi est généralement fait en métal. Il est donc léger et facile à manipuler.

Il fait environ 10 kg et peut supporter jusqu’à 250 kg, notamment s’il est question d’un modèle haut de gamme.

L’établi roulant

L’établi roulant a l’avantage d’être facilement déplaçable et ergonomique. Il est équipe de grosses roues et freins, ce qui vous permet de le déplacer dans l’atelier en fonction de vos besoins.

Vous pourrez l’utiliser pour compléter un autre établi, poser les outils ou comme poste de travail mobile avec des outils fixes.

L’établi étau

Un autre type d’établi est l’établi étau. Il est de la même famille que l’établi pliant. Le plateau est en deux parties et l’une des mâchoires est mobile sous l’action de deux manivelles.

Vous pourrez serrer des pièces entre deux plateaux ou en utilisant les mors en plastique qui s’insèrent dans les trous du plateau.

L’établi multifonction

Le principal avantage de l’établi multifonction est qu’il peut se transformer en centre d’usinage stationnaire. Vous pourrez fixer une scie circulaire ou une défonceuse pour le transformer en scie sur table ou en petite toupie.

En principe, ce type d’établi comprend un point d’arrêt d’urgence, qui permet de couper les appareils en cas de danger. Vous pourrez acheter différents accessoires comme les guides, les poussoirs, les peignes antirejet et les capots de protections.

Quel type de plateau choisir et pourquoi ?

Le choix du plateau est crucial, car c’est dessus que vous poserez vos outils et matériaux pour travailler. Il doit être résistant aux chocs et doit pouvoir supporter un poids important.

Voici les différents types de plateaux :
  • Le plateau MDF : appelé le plateau Medium Density Fiberboard, celui-ci est très stable. Il ne se déforme pas, mais reste tout de même assez sensible aux chocs.
  • Le plateau contreplaqué : ce plateau est stable comme le MDF, mais a la particularité d’être plus résistant aux chocs. Il coûte donc plus cher que le modèle MDF.
  • Le plateau en bois massif lamellé-collé : même si le bois massif lamellé-collé est de bonne qualité, il a tendance à se déformer notamment lorsque le bois sèche. Choisissez un modèle fait un bois séché pour limiter le risque de gondolement.

Les conseils pour bien utiliser votre établi

Il serait dommage de disposer d’un établi sans l’exploiter au maximum. Vous devrez déjà faire le bon choix et utiliser l’établi en faisant attention aux règles d’utilisation. Vous devez prendre en compte les règles de sécurité et porter des gants et des lunettes quand cela s’avère nécessaire.

Il est très important de manipuler les équipements et les outils avec délicatesse pour éviter les blessures et les accidents. Enfin, même si l’établi ne demande pas de grand entretien, pensez à le nettoyer régulièrement pour éliminer la poussière et la graisse.

Nos autres guides pratiques pour choisir votre outillage

Comment choisir une perceuse ?
Quel modèle de ponceuse vous conviendra le mieux ?
Selon quels critères choisir un aspirateur de chantier ?
Dans quel modèle de scie électrique devez-vous investir ?
Comment choisir une meuleuse ?
Quel modèle de décapeur thermique est adapté à vos besoins ?
Quels sont les critères de choix d'une agrafeuse cloueuse ?
Comment choisir une bétonnière ?